Salle de Presse

22May

Aquariums et zoos accrédités du Canada (AZAC) réclame une réglementation et des mesures de mise en application plus strictes

Des agents et agentes de protection animale ferment le Zoo St-Édouard, saisissant plus de 100 animaux exotiques et sauvages, plusieurs se trouvant dans des situations sans nourriture et sans eau.

Ottawa (22 mai 2019) — Aquariums et zoos accrédités du Canada (AZAC) était à la fois horrifiée et triste d’apprendre que des animaux exotiques ont dû être secourus du Zoo St-Édouard plus tôt cette semaine.

« Ce genre de situation permet de mettre à l’évidence la nécessité de l’accréditation » mentionne la Directrice générale d’AZAC, Dr. Susan Shafer. « Quelqu’un doit s’assurer du bien-être de ces animaux ».

Selon diverses sources, certains animaux du Zoo St-Édouard n’avaient pas accès à un niveau acceptable de nourriture ni d’eau et se trouvaient dans des enclos en état de détérioration. Certains nécessitent également des soins vétérinaires.

« Les animaux se sont retrouvés dans des situations de grandes détresses, mais il y a également des facteurs mettant le public en danger » signale Dr. Shafer. « Présentement, les mesures de mise en application sont utilisées lorsque les situations s’enveniment, plutôt que d’instaurer des normes qui préviendraient ces mauvaises conditions ».

Il en va sans dire que cela démontre qu’il y a un grand besoin pour une réglementation et des mesures de mise en application plus strictes dans la province de Québec et d’autres provinces en ce qui concerne la gestion des animaux exotiques. Sans mesures législatives plus strictes, les road-side zoos, similaires au Zoo St-Édouard, continueront à prospérer au profit du bien-être et de la sécurité des animaux, ainsi que de la sécurité du public qui n’est pas averti des dangers entourant les interactions avec des espèces exotiques.

Parmi les nombreux zoos en activité au Canada, nous retrouvons au Québec seulement sept zoos et aquariums accrédités par AZAC.

« Ces institutions sont accrédités par AZAC. Ils ont choisi de remplir le vide créer par la législation provinciale en s’engageant de façon volontaire à suivre des normes en bien-être animal reconnus internationalement ; ces normes étant enracinées dans la science et l’éthique » commente Dr. Shafer.

Les normes en bien-être animal d’AZAC sont reconnues et mises en application par d’autres provinces canadiennes. Dr. Shafer encourage fortement le Gouvernement du Québec à faire de même.

Fondée en 1975, l’AZACest le principal organisme d’élaboration et d’évaluation de normes relatives au bien-être animal au Canada. La consultation d’experts tels que des chercheurs, des biologistes et des universitaires fait partie intégrante de son processus d’élaboration des normes, afin de s’assurer que ces dernières reflètent les données les plus récentes de la recherche en bien-être animal, en gestion organisationnelle et en sécurité publique. Utilisant une approche scientifique, les normes d’AZAC répondent aux préoccupations éthiques entourant les zoos et les aquariums et constituent présentement le seul ensemble de normes canadiennes s’imposant aux installations zoologiques du pays. Parmi les centaines de zoos et aquariums au Canada, seulement 29 d’entre eux ont reçu l’accréditation d’AZAC par le biais d’inspections indépendantes.

____________________

Personne-ressource pour les médias :

Tania Mercure
Aquariums et zoos accrédités du Canada (AZAC)
613-627-3779 ext. 222
tmercure@caza.ca

Back To Main

Contact

880,Taylor Creek Dr.
Ottawa (Ontario)
K4A 0Zz9

Plan Du Site