Le bruit que vous avez entendu est le bruit de l'extinction. C'est l'écholocation de la pipistrelle de l'île Christmas, entendue le 26 août 2009. Ce fut le dernier enregistrement de cette petite chauve-souris, aujourd'hui considérée comme disparue.

Conservation

Les zoos et aquariums accrédités du Canada sont reconnus depuis longtemps pour leur capacité de protéger, de conserver et de restaurer la biodiversité. Ils collaborent régulièrement avec des organismes gouvernementaux, des ONG et des organismes bénévoles dans le cadre d’activités visant à préserver les espèces au Canada et à l’étranger, consacrant d’innombrables heures à dispenser des services professionnels et investissant des millions de dollars en dépenses et en soutien financier.

Les membres d’AZAC participent à des centaines de programmes de conservation et de science dans leurs installations et ils sont directement engagés dans de nombreux projets extrêmement importants de réintroduction sur le terrain, la plupart destinés à sauver des espèces menacées au Canada et à l’étranger.

La conservation est souvent examinée sous l’angle de la science et de l’investissement; or, il serait beaucoup plus approprié d’envisager la conservation de la perspective humaine. Aussi important que puisse être le travail scientifique réalisé dans nos zoos et aquariums, un autre aspect sans doute plus important encore est le rôle unique que ces établissements accrédités jouent pour rapprocher les gens de la nature.

L’Évaluation des écosystèmes pour le millénaire, une étude mandatée en 2000 par l’ancien secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, et dévoilée en 2005, concluait que les activités humaines sur la planète ont déclenché une extinction massive des espèces, considérée 1 000 fois plus rapide que les taux historiques.

Cette étude phare montrait clairement un déclin majeur plus rapide de la biodiversité en raison de l’activité humaine : perte d’habitats, introduction d’espèces envahissantes, pollution, croissance de la population humaine et surexploitation des ressources. Les changements climatiques sont au haut de la liste des menaces posées par les humains à la vie sur la Terre.

Pour faire face à cette crise, il faudra changer la façon dont les humains envisagent leur relation avec la nature, et c’est ici qu’interviennent les zoos et aquariums. Le changement ne peut être amené que grâce à une plus grande sensibilisation, et aucun autre établissement ou organisme ne peut favoriser des liens émotifs entre les humains et la nature comme les zoos et aquariums.

Polar-Bear-Conservation-French

Contact

280, rue Albert, bureau 206
Ottawa (Ontario)
K1P 5G8

Plan Du Site